Foire aux questions

Puis-je régler avec des CESU ?

Nous acceptons le CESU (Chèque Emploi Service Universel) uniquement préfinancé (fourni par les comités d’entreprise par exemple).

 

Qu’est ce que la réduction fiscale ?

Tout particulier qui expose des dépenses pour des services à la personne à son domicile s’ouvre droit à une réduction d’impôts sur le revenu égale à 50 % des sommes effectivement restées à sa charge sur une année civile.
Les dépenses prises en compte pour le calcul de l’avantage fiscal sont retenues dans la limite de 12000 € (soit une réduction ou un crédit d’impôt maximal de 6000 €).
Toutefois, le montant total des prestations de petit bricolage dites « hommes toutes mains » est plafonné à 500 € par an et par foyer fiscal.

Pour les interventions de petits travaux de jardinage des particuliers, le montant ouvrant droit à l’avantage fiscal est plafonné à 3000 € par an et par foyer fiscal.

 

Comment bénéficier de la réduction fiscale ?

La réduction fiscale ne concerne que les particuliers. Une attestation fiscale annuelle est adressée au client en début d’année pour l’année précédente. Elle récapitulera la nature des services utilisés, le nombre d’heures effectuées et leur montant, sur des factures régularisées.
Pour bénéficier de la réduction d’impôts, le particulier doit renseigner sur sa déclaration de revenus, la ligne DF du cadre 7 « charges ouvrant droit à une réduction ou à un crédit d’impôts ». Il faudra alors inscrire la totalité des sommes dépensées au titre des services à la personne et joindre l’attestation fiscale fournit par l’association VIE.
A des fins de contrôle, vous devez toutefois, conserver vos factures qui mentionnent la date, la durée et la nature des interventions.

 

Comment sont gérées les absences ?

Les intervenants sont remplacés dans les meilleurs délais et selon nos disponibilités en cas de congés annuels, maladie ou accident.

 

L’association VIE assure t’elle les dégâts causés par un intervenant ?

L’association VIE a souscrit une assurance en cas d’accidents ou dommages éventuels (bris d’objets…).